Le Coût de l’opération

Le chiffrage de ces opérations, en fonction des différentes options retenues, est en cours de finalisation et encadré par la volonté politique des élus de rester dans l’enveloppe initiale de 40 millons d’Euros HT .

Simulation financière :

Ce montant fait actuellement l’objet d’une analyse financière fine.

Il a été intégré dans les budgets prévisionnels de chaque station (sur 20 ans) afin d’identifier les besoins en financement et les répercussions sur les budgets des communes.

Les postulats de base pour le financement de ce projet sont les suivants :

  •  maintien de la participation financière des communes à hauteur du montant actuel
  •  recherche de partenariats financiers publics/privés
  •  recours à l’emprunt sur la part d’autofinancement restante

L’équilibre général du projet sera recherché par :

  • l’augmentation du prix moyen des forfaits des deux stations de 2 à 3 €
  • l’augmentation des journées skieurs (120 000 journées skieurs sur les deux domaines en 3 ans d’exploitation)

De nombreux éléments ont été introduits dans les différentes simulations afin de n’écarter aucune situation. Ils sont appelés facteurs « de stress » (absence de neige, non atteinte des objectifs, non atteinte des prix moyens) ou facteurs « d’optimisation » (l’obtention de subventions aujourd’hui non comprises dans le montagne financier, un meilleur remplissage des lits, une fréquentation par une clientèle d’excursionniste) et permettent d’évaluer le projet de façon réaliste et sincère.